La fellation est un acte sexuel qui plaît surtout aux hommes mais à près de 70% des femmes également. Néanmoins même si c’est coquine et sexy, se faire sucer n’apporte pas que du plaisir. Effectivement, à chaque gâterie, quelques incidents peuvent souvent se présenter.

Les soucis qui se présentent souvent lorsqu’on vous fait une pipe

Se blesser le pénis

Quand les ébats sexuels sont intenses, on a souvent du mal à modérer. De ce fait, si la fille qui vous suce a des ongles pointus, elle pourrait vous blesser le pénis. De même pour les filles cochonnes qui adorent mordiller une queue. Si elle ne limite pas ses gestes, une éventuelle blessure est garantie. Le souci avec une blessure au cours d’une fellation pourrait entrainer un traumatisme. Comme conséquence, l’homme pourrait avoir des troubles psychologiques et serait réticent à l’idée de se faire sucer à nouveau par une femme.  

danger fellation

La fille pourrait vomir en pleine gorge profonde

Lorsqu’on pratique la fellation, l’homme a souvent tendance à faire pénétrer son sexe tout au fond de la gorge de son partenaire. Mais le problème, c’est que cela pourrait très bien entrainer un vomissement. Dans le porno, on rencontre très souvent ce genre de souci. Outre la gorge profonde, le fait d’éjaculer dans la bouche d’une femme pourrait entrainer le même effet. Chez certaines femmes, le goût du sperme n’est pas vraiment agréable pour elles donc, si elles en avalent ou en goûte, elles peuvent de suite vomir. Ce fait n’est pas seulement embarrassant, mais pour un homme, c’est assez troublant de voir une femme recracher ou vomir son sperme.

Contracter des maladies

On en parle souvent, mais ça vaut quand même la peine de le redire. Oui, la fellation pourrait transmettre des maladies sexuellement transmissibles dont le VIH en fait partie. Comme très peu de gens le savent, ils sont plutôt insoucieux de se protéger lorsqu’ils pratiquent la fellation.

Avoir des ennuis juridiques

Quand un homme reçoit une petite gâterie, ce n’est pas forcément dans une maison close. Effectivement, plus il y a un risque à courir plus c’est plus excitant. Mais ce que les gens ignorent souvent c’est que le fait de se faire prendre en train de faire une fellation dans un lieu public pourrait engendrer des ennuis avec la justice. Même dans une voiture, la fellation reste interdite s’il s’agit d’un parking public ou d’une aire d’autoroute. Et si c’est perpétré en pleine conduite,  les conséquences pourront encore être plus graves car non seulement c’est une atteinte à la pudeur, mais c’est également une entrave sur le code de la route.

Se faire filmer par un voyeur

Avec la technologie actuelle, presque tout le monde pourrait avoir une caméra avec lui. De ce fait, si on pratique la fellation dans un lieu public, on pourrait facilement se faire filmer par un voyeur. Le problème, c’est que s’il garde la vidéo pour lui, c’est moins embêtant, mais à coup sûr il va le partager sur internet et ce serait vraiment embrassant pour les concernées.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Quand vous faites une fellation, n’agissez surtout pas sur le coup de l’excitation. Bien avant pensez d’abord aux précautions qu’il faut prendre comme :

capote fellation
  • Ne pas trop mordiller son partenaire pendant que vous lui faites une pipe.
  • Se protéger avec une capote lorsqu’on suce un inconnu ou une personne autre que son partenaire habituel.
  • Toujours vérifier les zones environnantes avant de passer à l’acte. Dans l’idéal donc, il est préférable que tous les angles soient morts afin d’éviter qu’un voyeur vous film en plein ébat sexuel.
  • Eviter tout au maximum de se faire tailler une pipe en plein air afin de ne pas se faire prendre par un agent public ou un policier.